Surnom : Texas Dolly
Champion du monde : 1976 et 1977
Bracelets World séries: 10
Nombre de tournoi WSOP payés : 29
Gains : $ 5,277,782 (au 25.10.2007)
Titre honorifique: hall of fame; walk of fame
Room partenaire: www.doylesroom.com

Celui que l'on surnomme "Texas Dolly" (suite à une erreur de Jimmy le Grec qui avait mal lu son nom inscrit sur une fiche de tournoi) est la référence en matière de poker. Doyle joue depuis plus de cinquante ans et est un des joueurs les plus accompli, il a gagné dix bracelets des World Series of Poker (à égalité avec Johnny Chan), et continue à gagner des cash games et des tournois aux plus hautes limites.

Doyle est né à Longworth, Texas, le 10 Août 1933. Il a joué au basket-ball, baseball et a fait de l’athlétisme. Mais arrivé au plus haut niveau, il se blesse au genou. Contraint de se mettre alors à la recherche d’un travail, il devient vendeur de machines agricoles, et commence à jouer fréquemment au poker. Quand jouer aux cartes devient plus lucratif, Doyle comprend que ses talents vont lui permettre de changer de voie.


Doyle aux WSOP de 1976

Il parcourt alors les routes pour gagner de quoi faire vivre sa famille, avec pour compagnon des légendes du poker comme Amarillo Slim, "Sailer" Roberts et d'autres. Défiant les lois, ces «Joueurs du Texas» sont les plus grands joueurs des années 50 et 60. Ils mettent tout leur argent en commun pour jouer et au bout de 6 ans, décident de faire leur premier voyage à Las Vegas, où ils perdent tout (plusieurs centaines de milliers de dollars). Mais Doyle décide malgré tout de rester à Vegas. Il essaye de trouver du travail mais réalise qu’il gagnerait plus en jouant au poker qu’en exerçant un travail «classique». Bon choix.

Doyle est connu depuis pour être devenu une référence en matière de poker mais il est connu aussi pour parier sur de nombreux événement. Son pari le plus célèbre est celui avec un ami : il doit perdre 50 kilos pour 1 million de dollars. Il gagne.

Doyle remporte le Championnat du Monde (WSOP) en 1976 et 1977, il est l'un des trois seuls hommes à avoir remporté plusieurs fois le titre de champion. Ces deux titres ont été gagné avec la même main : un full (aux 10 par les 2). Il a depuis obtenu dix bracelets des World Series et rentre souvent dans les places payées.


10-2, une main de légende

Mr. Brunson est aussi écrivain et publie en 1979 «Super System» qui est reconnu comme LA bible du poker. On y trouve des sections sur les différents types de pokers écrits par les meilleurs joueurs dont lui-même pour la section no limit hold'em. Une nouvelle version a été publiée en 2004 : «Super System II».

Malgré sa très longue carrière, ses nombreux articles et livres, Doyle Brunson a un style de jeu à la table que personne ne peut définir. Son objectif : rester compétitif jusqu'à quatre vingts ans...

source : Bud sur Alsace Poker