Surnom : Sammy
Bracelets des WSOP : 2
Nombre de tournoi WSOP payés : 5 (et 3 WPT)
Money : $2,085,965

A la question à quoi doit ressembler un joueur de poker ?, il faut répondre : Sam Farha. Il rappelle, avec son costume impeccable, sa chemise blanche ouverte, ses cheveux gominés en arrière et sa cigarette au coin de la bouche, les joueurs des années 50-60. Sam est LE gambler par excellence : riche, impeccable, aux nerfs d’acier, un vrai James Bond sans les flingues. Il a du style, la classe.

Sammy est né à Beyrouth (Liban) en 1959. A 13 ans il est un joueur professionnel… de jeux vidéo, il était connu dans son pays à cette époque comme un champion de Pac-man et de Pinball. Il aurait gagné 5000$ sur une partie de pac-man, et a fait la couverture de magazines de jeux vidéo.

En 1977, la guerre civile au Liban débute. Sam décide alors de s’expatrier aux USA pour faire des études à l’université de Kansas où il obtient une licence de «Business Administration». Il part alors rejoindre ses frères au Texas, où il exerce différents métiers. Surtout, il y découvre le poker, il commence par jouer le week-end mais très vite il se découvre des talents de compétiteur. En 1988, il passe son premier séjours à Vegas, de 3000$ il monte a 7000$, la décision est prise il sera joueur de poker professionnel.

Sammy vs. Daniel :



En 1990, Sam Farha est à Vegas et commence sa carrière aux petites limites, se spécialise dans les cash games en texas hold'em limit et omaha hi/low. Rapidement il obtient une réputation de gambler très difficile à jouer. Il se fait connaître du grand public en 1996 quand il gagne son premier bracelet WSOP en Omaha Pot-Limit. En 2003, après un superbe parcours, Sam se retrouve en finale du main event des WSOP 10.000 $ face à Chris Moneymaker. Il va subir lors de cet événement l’un des plus gros bluff de l’histoire, Chris gagne finalement mais pour tous, Sam a réalisé un superbe tournoi.



Le fameux bluff :


Depuis, Sam a participé à plusieurs tournois, il a fini 6eme du pot limit omaha, 5eme du no limit hold'em Heads up et 1er du 5000$ omaha hi/low en 2006. Enfin il prépare sa biographie, il est le porte parole du casino Harrahs, et participe à de nombreux événements télévisuels. Il est considéré par Barry Greenstein comme le meilleur joueur de omaha hi/low. Il vit actuellement à Houston au Texas.

Petit détail : Sam a toujours une cigarette à la bouche mais il ne fume pas, il la change à chaque bad beat.

Son style de jeu agressif et son look en font l'un des joueurs les plus appréciés par le public.


Victor