Surnom : The Mouth
Bracelets des WSOP : 3
Nombre de tournois WSOP ITM : 25
Gains cumulés : $7,284,826 (au 11.03.09)
Room partenaire: FullTiltPoker

Mike « The Mouth » Matusow est l’un des joueurs les plus connus du circuit pro. Pourtant il n’avait rien pour réussir une carrière de gambler professionnel. Mike n’est pas un champion d’échec, ni un pro du backgammon et encore moins un mathématicien. Pire, il est hyper actif, grande gueule, ancien consommateur de drogue, accro aux paris sportifs et enfin a fait de la prison pour trafic. Comme il le dit lui-même il est "nul en tout sauf au poker". Sa botte secrète : une sensibilité exacerbée qui lui permet de « lire » ses adversaires.

Mike Matusow est né le 30 avril 1968 à Los Angeles dans une famille de commerçants. C’est un enfant fragile, il souffre de vexation de la part de ses camarades de classe ; il abandonne l’école avant d’entrer au lycée pour commencer des études de mécanicien voiture. Il ne termine pas le cursus et commence à travailler avec ses parents dans la boutique. En 1977 ses parents décident de déménager à Las Vegas.


C’est à l’age de 18 ans que Mike découvre le poker grâce à des vidéos chez un ami, il commence alors à jouer au casino Maxim. Il en devient complètement accro. Après que sa mère ait découvert qu’il lui volait de l’argent, elle l’oblige à s’inscrire aux réunions des joueurs anonymes. En 1989 à force de passer des heures au casino, il trouve enfin un métier : croupier au Sam’s town et au Orléans, et il rencontre un professionnel du poker : Steve Samaroff qui va lui apprendre comment gagner sa vie au poker.

Après 7 ans de cash game dans tous les casinos de Vegas, Mike se sent prêt à participer à des tournois. Il commence par de petits 500$ où il se place régulièrement dans les places payées et petit à petit augmente les buy-in. En 1999 il gagne son premier bracelet WSOP lors du tournoi 3,500$ No Limit Hold 'em. A partir de cette date, les résultats de Mike et ses victoires s’enchaînent : il gagne entre autres le Omaha Hi-Low Split 8 or Better 5,000$ des WSOP en 2002, se place troisième du WPT Ultimate Bet Aruba Classic en 2004, termine 2ème du Bad Boy Event face à Tony.G, gagne le Tournoi des Champions en 2005. De plus il participe fréquemment aux High Stack Poker. Mike se place dans les places payées d'un grand nombre de tournois depuis 2001. Hélas il a une fâcheuse tendance à dilapider son argent en paris sportifs.


Mike a un rêve : gagner le main event des WSOP. En 1998 il permet à Scotty Nguyen de gagner le tournoi en lui avançant le tiers du buy-in (Scotty lui donna le tiers de ses gains). En 2001, il termine à la 6ème place, battu par le futur vainqueur Carlos Mortensen. En 2004, il perd ses moyens face à Greg « Fossilman » Raymer le futur gagnant (en lui expliquant qu’il avait "de plus grosses couilles que lui"…) et en 2005 il termine 9ème après un terrible bad beat. A chaque fois, Mike craque complètement et met plusieurs jours à s’en remettre.

Mike « the Mouth » Matusow possède un jeu très agressif et un excellent feeling. Il est, selon Barry Greenstein, "le plus grand bluffeur du circuit", c’est aussi un excellent joueur de Omaha. Mike est connu pour être également le plus bavard (d’où son surnom) des joueurs de poker. Il ne s’arrête jamais, il commente toutes les mains, se moque de l’adversaire quand il gagne et se plaint ou pleure quand il perd. Mike serait l’un des tout meilleurs joueurs au monde si sa grande sensibilité ne lui faisait perdre parfois tout contrôle sur lui et son jeu.
Il a battu le record de « F-bomb » lors du main event de 2004. Le F-bomb correspondant à prononcer le mot "Fuck", interdit pendant les tournois WSOP. Si'il est prononcé plusieurs fois, le coupable peut recevoir une pénalité de 10mn durant lesquelles ses blinds passent : Matusow a reçu lors de ce tournoi 40mn de pénalités en tout (mais il est tout de même sorti sous les applaudissements).
Enfin, Mike a eu de gros problèmes de drogue, il commence en 2000 à cause de sa copine de l’époque avec des ecstasy puis de la cocaïne pour finir au speed. Il pouvait grâce à elle jouer presque 72 heures sans interruption mais son niveau baissa énormément.
En 2002, après avoir acheté de la drogue à un inconnu (en fait un Policier infiltré), il est arrêté et fait six mois de prison pour trafic (John Juanda est alors l’un des rares à lui rendre visite). A sa sortie de prison en avril 2005, Mike est au plus mal, sans un sous, et complètement dépressif à cause de l’absence de traitement contre son hyper activité, il est proche du suicide. Phil Hellmuth lui offre néanmoins 5,000$ pour se refaire une bankroll.

                   Phil a fait mieux que préter son iPod à Mike...

Depuis, Mike Matusow gère bien sa carrière de gambler qui est repartie de plus belle, il vit à Henderson dans une superbe maison. Il est l’un des porte-parole de FullTiltPoker, a fait la couverture de Bluff magasine et est de nouveau à son meilleur niveau comme en témoignent ses performances 2008 (1er au Poker After Dark "Close but no Cigar", 6ème et 9ème sur des WPT, 5 fois ITM aux WSOP...).

Bonus :