Le blog du Poker

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Keyword - Tom Dwan

Fil des billets - Fil des commentaires

23sept.

Daniel Negreanu nous livre son top 5 des futurs cracks du poker.


Lu chez MadeInPoker.


Même si certains d'entre eux sont déjà de belles confirmations, Daniel Negreanu vient de livrer son top-5 des futures grosses star du poker mondial. C'est donc sans grosse surprise qu'on y retrouve Annette Obrestad, Tom DwanJason Mercier ainsi que William Reynolds et Viktor 'Isildur' Blom

Bon, outre le fait qu'ils aient tous entre 21 et 24 ans, ils représentent à eux 5 déjà plus de 10 millions de dollars de gains en tournois. De quoi donner le tournis lorsque l'on sait que Dwan et Blom jouent essentiellement en cash game online et pèsent à eux deux plusieurs millions de dollars...

Retrouvez l'article original avec toutes les explications de Daniel Negreanu ICI.

07juin

Tom Dwan - So close... so far


Il y a quelques semaines de cela, Tom Dwan - en bon gambler - lançait un défi au petit monde du poker High Stakes online : d'ici quelques semaines, il remporterait un bracelet aux WSOP 2010. La mise à prix? Une cote de 3 contre 1.

Par exemple sur une base de 10,000$, s'il remporte un bracelet, vous lui en devrez 30,000$. Bien que l'on ne connaisse pas le montant exact des mises sur la pomme du jeune américain de 23 ans, les sommes se chiffreraient en millions de dollars.

L'histoire s'est mise en marche lorsque ce matin - heure française - Tom Dwan dépasse les 1,5M de jetons à 14 joueurs left dans l'event 11 (1,500$ - NLHE, autrement dit à peine une blind des limites de cash game pratiquées quotidiennement par "Durrrr"). Il n'y avait qu'à jeter un coup d'oeil aux faces déconfites des railbirds pour comprendre l'enjeu. Ce gosse peut-il vraiment annoncer qu'il remportera un bracelet des WSOP et passer à l'acte deux semaine plus tard?
L'exploit enfle alors que Tom aborde la table finale en position de chip leader - table au cours de laquelle les tapis vont bien vite valser. Oui mais voilà, Dwan reste en place et atteint même le head's up, pendant que certains commencent à se dire qu'ils vont bientôt devoir faire chauffer la carte American Gold.
Il n'en sera rien. Tom Dwan "échoue" aux portes de l'exploit et termine second pour 381,885$, bien loin des millions que lui aurait apporté une première place.

Il reste tout de même un paquet d'events à "Durrrr" pour prouver à tout ce petit monde qu'il est bel et bien LE crack de la nouvelle génération. Si tant est qu'il ait encore à le prouver...

Victor

20avr.

Born to be a star


"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien." Le Poker n'échappe pas à cette citation de Paul Veléry. Nous sommes plusieurs millions à y jouer tous les mois, semaines, jours, selon nos habitudes, nos moyens et nos envies mais nous n'y jouons pas tous avec les mêmes espoirs. Devenir une star du poker est aujourd'hui une notion ambiguë, un rêve à la fois accessible mais si peu envisageable...    

Lire la suite